Dos para un tango…

en concert le dimanche 22 octobre 2017 à Barneville-Carteret.

 

Nomade Tango & Cie organise un concert d’exception avec le duo DOS PARA UN TANGO en partenariat avec l’association Harmoniques.
La violoniste de l’Orchestre Régional de Normandie Corinne BASSEUX et le bandonéoniste Gaston LORHO qui a fait partie du Grand Orchestre de Juan José Mosalini, vous emmèneront sur les rives de Buenos Aires à la découverte d’une musique riche en émotion le Tango Argentin. De très grands compositeurs et musiciens seront à l’honneur, de l’âge d’or des années 30 Anibal TROILO jusqu’à la période plus contemporaine d’Astor PIAZZOLLA et Juan José MOSALINI.
Au programme : Tangos, Vals, Milongas.

 

Infos pratiques :

Concert le dimanche 22 octobre à 16h30 à la Salle des Douits – BARNEVILLE-CARTERET
Tarif : 17,00 € / personne – Gratuit pour les moins de 12 ans
Billets en vente à l’Office de Tourisme de la Côte des Isles et en ligne.
Bureau de Barneville, tél. : 02 33 04 90 58
Bureau de Port-Bail, tél. : 02 33 04 03 07

Achat de billets possible à la salle des Douits, dans la limite des places disponibles. Billetterie ouverte à partir de 16h.

Bon concert à tous de la part de l’équipe de l’Office de Tourisme !

Biographies

 

Gaston LORHO
Bandonéon
Il étudie le bandonéon avec Juan José Mosalini et collabore à plusieurs de ses projets, dont notamment la création du Grand Orchestre de Tango qu’il intègre en 1992. Il se produit au côté de Juan José Mosalini dans La Parole Sacrée (compositeurs E. Gieco et J. J. Mosalini) sur un texte de d’Atahualpa Yupanqui, sous la direction d’Enzo Gieco au Palais des Congrès à Lorient. Il interprète la même oeuvre sous la direction de Benoit Schlosberg à Épinay-sur-Seine. Il joue dans Paris Tango de Juan José Mosalini, sur un texte d’Horacio Ferrer, sous la direction de Michel Piguemal avec l’Orchestre, les Choeurs et le Ballet de l’Opéra de Nice. Il joue et enregistre la bande-son du film Je Suis Le Seigneur Du Château du réalisateur Régis Wargnier. Il se produit en soliste dans les concerti d’Astor Piazzolla avec l’Orchestre de Bretagne et l’Ensemble National de Musique de Chambre de Toulouse. Il travaille par la suite avec Jérôme Savary, pour la pièce 14 juillet à l’Opéra National de Montpellier. Il joue aux côtés de Marcel Azzola, Paco Ibanez, Raul Barboza, Hubert Tissier et Georges Moustaki. En 1996, il crée son propre quintet avec lequel il tourne et enregistre en 1998 l’album « Tangos » co-produit par Radio France, avec le concours de la Ville d’Auray et du Centre Culturel Athéna. Il est bandonéoniste dans le Cuarteto Luis Rizzo avec lequel il tourne en Italie, Norvège, Suisse et Espagne. Il rencontre Corinne Basseux à l’occasion d’une tournée avec l’Orchestre Régional de Normandie et c’est à la suite de cette collaboration qu’ils décident de s’associer pour créer le duo Dos para un Tango qui tourne depuis 2002. Soliste dans la création de Didier Ropers pour bandonéon, voix et Big Band, il joue et enregistre au Grand Théâtre de Lorient avec l’Orchestre de Jazz de Bretagne.

 

Corinne BASSEUX
Violon


Elle est née à New-York, où elle débute très jeune le violon. Elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle obtient ses prix de violon et de musique de chambre. Elle donne de nombreux concerts en formation de chambre, joue sous la direction d’Armin Jordan et Rudolph Barshaï au sein de l’Ensemble Orchestral de Paris. Depuis 1989, elle est permanente de l’Orchestre Régional de Normandie, au sein duquel elle joue avec de nombreux solistes internationaux : Michel Portal, Richard Galliano, Didier Lockwood, Gilles Apap, Jean Luc Ponty, Renaud Garcia-Fons et se produit de nombreuses fois en soliste. Au cours de l’enregistrement d’un disque avec l’orchestre, elle rencontre Juan José Mosalini, Osvaldo Calo, Leonardo Sanchez et depuis pratique le tango en concert dans diverses formations, du duo à l’orchestre typique, en Europe et en Argentine avec Leonardo Sánchez, Alfredo Marcucci, Cristian Zárate, César Stroscio et Matías González.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *